Sélectionner une page

En Occitanie, les villes et villages de l’Hérault

Vue de BéziersAu cœur du Languedoc-Roussillon, le département de l’Hérault et ses 343 communes forment une terre de diversité entre mer méditerranée et arrière pays. Dans le sud de la France, baigné par le soleil, l’Hérault promet de riches découvertes, des villes comme Montpellier ou Béziers, aux ports de charme, à l’image de Sète, aux stations balnéaires, telles le Cap d’Agde ou Palavas-les-Flots, et finalement jusqu’aux petits villages empreints d’authenticité, comme Saint-Guilhem-le-désert.

La montagne, le soleil et la mer !

Tourisme bleu sur la côte, tourisme vert dans les terres, tous les séjours sont ici permis. L’Hérault propose un large choix d’hébergement de vacances, entre location meublée de tourisme, gîtes et chambres d’hôtes. Les amoureux du département pourront aussi, pourquoi pas, y acquérir une résidence secondaire car l’immobilier dans l’Hérault conserve tout son dynamisme.

Sur la côte, c’est plutôt farniente, baignade, sports nautiques et de glisse, pêche… L’offre de loisirs est vaste dans les villes et stations allongées en bord de mer méditerranée. Le vacancier a ici le choix entre les stations balnéaires récentes comme Valras-Plage, Portiragnes, la Grande-Motte, le Cap d’Agde et des villes plus authentiques, dont on appréciera les ports de pêche et le patrimoine comme Carnon, Frontignan, Marseillan situé au bord de l’étang de Thau.

le canal du midi à béziersLe visiteur en quête d’authenticité appréciera particulièrement Villeneuve-lès-Maguelone, petite ville nichée au bord des étangs de l’Arnel et de Vic, où l’on peut observer quelque 200 espèces d’oiseaux. La capitale régionale, c’est Montpellier, à dix kilomètres des plages, la ville elle-même mérite un détour.Entre le centre historique, la place de la comédie, le théâtre et l’hôtel de ville, sans oublier l’architecture contemporaine d’Antigone et les nouveaux quartiers du coté d’Odysseum.

Tourisme et découverte de l’Hérault

Dans les terres, nous quittons la Méditerranée pour rejoindre l’arrière pays Héraultais. Au-delà des hauts lieux touristiques, les gorges de l’Hérault, les grottes de Clamouse et des Demoiselles. le Canal du Midi à Béziers, le séjour sera riche en découvertes. Randonnées, escapades dans les villages perchés, balades à dos d’âne, à cheval ou en VTT permettent de sillonner des paysages variés. La campagne laisse parfois la place à la montagne, et pour s’en rendre compte, il suffit de se diriger vers le lac du Salagou, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Montpellier. Sur le territoire de la commune de Lodève, cet espace naturel, paradis des amoureux de sports de glisse, baigne au pied d’une montagne rouge. En prenant de la hauteur, le visiteur découvre alors le cirque de Mourèze, un immense amphithéâtre de colonnes de calcaire. De surprise en surprise, au fil des mairies des petits villages, ainsi va le tourisme vert en Hérault.

Domaines viticoles de qualité dans l’Hérault

Un tourisme qui inévitablement traverse un vignoble de qualité, tant la viticulture a son   importance dans le département. De Saint-Chinian au vignoble du Pic-Saint-Loup, le département produit quatre appellations d’origine contrôlée, les AOC Coteaux du Languedoc, Faugères, Minervois et Saint-Chinian, ainsi que de nombreux vins de pays de grande qualité. L’oenotourisme tient donc logiquement ici, une large place dans l’économie touristique de l’Hérault.